L’utilisation des connecteurs logiques

Les connecteurs logiques sont des mots qui permettent de suivre l’enchaînement des idées. Ce sont des articulations dans l’argumentation.
Ils peuvent :

=> marquer une opposition : mais, or, cependant, toutefois, néanmoins, en revanche.

=> apporter une explication : car, parce que, comme.

=> illustrer : par exemple, ainsi, en effet, notamment.

=> indiquer un but : pour que, afin de, en vue de.

=> indiquer une conséquence : aussi, ainsi, donc.

=> indiquer une condition : si, au cas où, à condition que.

=> introduire une conclusion : ainsi, donc, en définitive.

=> ajouter une idée : ensuite, voire, de plus, en outre.

=> indiquer un ordre dans l’argumentation : d’abord, ensuite, d’une part, d’autre part, puis.

 

Formulation de phrase

Pour exprimer le désaccord expliqué par l’auteur :

L’auteur déplore, conteste, nie, critique, réfute, regrette,s’inquiète, réplique, rétorque, s’émeut, s’indigne, s’insurge contre …

Pour exprimer l’idée expliquée par l’auteur

L’auteur affirme, soutient, assure, prétend, souligne, ajoute, met en évidence, certifie, fait apparaître, met l’accent sur, note, revendique, démontre, proclame …

Pour exprimer les suggestions de l’auteur :

L’auteur suggère, envisage, se demande si, s’interroge, hésite, sous-entend, souhaite, évoque, laisse entendre que …

Pour mettre en relation deux documents :

L’auteur accepte, accorde, admet, approuve, rejoint, avoue, concède, consent, convient, confirme, reconnaît, adhère à une thèse, renchérit, se rallie à l’opinion de …

Les auteurs se rejoignent, s’accordent, s’associent, sont unanimes, abondent dans le même sens …

 

Les registres de langue

Il existe 3 registres de langue :

  • Le registre familier est surtout utilisé en communication orale entre proches. Le vocabulaire argotique, voire grossier ne peut en aucun cas être employé dans une situation professionnelle ou dans un écrit universitaire. Le registre familier se traduit par une syntaxe négligente comme par exemple, l’oubli du « ne » dans les phrases négatives.=
  • Le registre courant est utilisé dans une communication écrite ou orale. L’emploi de mots simples vise à se faire comprendre du plus grand nombre.
  • Le registre soutenu est utilisé essentiellement dans une communication écrite. On emploie des mots rares, un vocabulaire littéraire, sophistiqué. On pourra utiliser le subjonctif. L’objectif est de faire preuve d’un certain niveau de culture.